Aides pour financer votre projet

Aides travaux isolation : Vous souhaitez réaliser des travaux d’isolation,

d’aménagement ou de rénovation de vos combles et/ou remplacer vos fenêtres et porte fenêtres afin d’améliorer la résistance énergétique dans votre logement ?

Les aides travaux isolation : Plusieurs aides existent pour le financement de votre investissement

Est-il possible de cumuler différentes aides financières ?
Oui vous pouvez en effet cumuler plusieurs aides publiques ou privées pour financer l’amélioration de la résistance énergétique de votre logement de type, aménagement, isolation de combles, remplacement de fenêtres et porte fenêtres, pour en réduire largement votre investissement personnel. Toutefois, les règles de cumul sont très précises.

Cumul possible du crédit d’impôt et de la prime d’énergie.
Oui vous pouvez cumuler, crédit d’impôt et prime énergie sous réserve de respecter les conditions d’éligibilité de ce dispositif. Le montant de la prime sera calculé selon plusieurs paramètres ( type de travaux, lieu d’habitation, surface du logement … ) .
La prime énergie est versée par les fournisseurs d’énergie ( TOTAL, LECLERC, CARREFOUR, etc… ) pour compenser leur impact sur l’environnement, en incitant les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique en leur versant une aide financière .

Cumul possible du crédit d’impôt et de la TVA à taux réduit.
Que vous soyez propriétaire occupant ou locataire de votre logement, si vous réalisez des travaux d’isolation thermique de vos combles, de remplacement de fenêtres et porte fenêtres, d’aménagement, de rénovation, d’installation d’un chauffage ou d’un chauffe-eau solaires, d’installation d’une pompe à chaleur, vous pouvez cumuler le crédit d’impôt et la TVA à taux réduit à 5,5 %.

Cumul possible du crédit d’impôt et de l’éco-prêt à taux zéro.
L’éco-prêt à taux zéro s’adresse désormais à tout propriétaire, occupant ou bailleur, d’un logement achevé depuis plus de deux ans. Il est plafonné à 30 000 euros, pour une durée de remboursement fixée à 15 ans et est attribué sans condition de ressources. Depuis le 1er Juillet 2019, il est étendu aux travaux d’isolation des planchers bas et peut être cumulé à un éco-prêt complémentaire dans un délai porté à cinq ans. Depuis le 1er Mars 2019, la condition de bouquet de travaux est supprimée. L’éco-prêt à taux zéro peut être cumulé au crédit d’impôt sous condition de ressource et de composition du foyer fiscal. Rapprochez-vous de votre établissement bancaire pour en bénéficier.

Cumul possible du crédit d’impôt et des aides de l’Anah
Les aides de l’Anah ( site de l’Anah ) et le crédits d’impôts. L’Anah ( Agence national de l’habitat ) est un établissement public d’État créé en 1971. Elle a pour mission de mettre en œuvre la politique nationale de développement et d’amélioration du parc de logements privés existant pour lutter contre la précarité énergétique.

Le programme “Habiter mieux Sérénité” de l’Anah c’est :

Un outil destiné aux foyers à revenus modeste et très modeste pour la rénovation énergétique.

Cette aide est valable pour la réalisation de travaux permettant d’économiser au minimum 25% d’énergie ( à l’exception des convecteurs ).

Si le foyer appartient à la catégorie « ressources très modeste », l’aide financière s’élève à 50%du montant HT des travaux pour un maximum de 10 000€. Vous pouvez également bénéficier d’une prime de 10% du montant HT des travaux, jusqu’a 2000€.

Si le foyer appartient à la catégorie « ressources modeste », l’aide financière s’élève à 35%du montant HT des travaux pour un maximum de 7 000€. Vous pouvez également bénéficier d’une prime de 10%du montant HT des travaux, jusqu’a 1600€.

Le programme “Habiter mieux Agilité” de l’Anah c’est :

Un outil destiné aux foyers à revenus modeste et très modeste pour la rénovation énergétique ou des besoins de travaux d’urgence leur logement.

Trois type de travaux sont concernés :
• Isolation de combles aménagés ou aménageable.
• Isolation des murs intérieurs ou extérieurs.
• Remplacement de chaudière ou de mode de chauffage.

Si le foyer appartient à la catégorie « ressources très modeste », l’aide financière s’élève à 50%du montant HT des travaux pour un maximum de 10 000 euros.

Si le foyer appartient à la catégorie « ressources modeste », l’aide financière s’élève à 35%du montant HT des travaux pour un maximum de 7 000 euros.

DEMANDE D’AIDE DE L’ANAH

aides au financement de votre projet d'isolation

Cliquez ici pour découvrir le site de l’ANAH

Information complémentaire :
Afin de pouvoir bénéficier de ces aides, l’artisan ou l’entreprise devra obligatoirement être certifié RGE ( Reconnu Garant de l’Environnement )

Demande d'aide de l'ANAH