Accueil > Isolation de combles

Isolation des combles perdus

Isolation de combles perdus avec LT Artisan

Isolation d’un combles perdu :

Une toiture non isolée représente 30% des déperditions thermiques d’un habitat. C’est pourquoi l’isolation de vos combles perdus représente un moyen très efficace de gagner rapidement en confort hiver comme été,permet d’économiser immédiatement sur vos factures de chauffage, et augmente la valeur immobilière de son habitation. L’isolation par soufflage constitue une méthode efficace et peu coûteuse. Eligible au crédit d’impôt, cette technique offre donc des perspectives intéressantes.

Isoler des combles perdus : des avantages non négligeables
 
Par définition, les combles perdus ne sont pas aménagés parce qu’ils ne sont pas des lieux de vie. Alors pourquoi les isoler ?
Parce que la plus importante déperdition calorifique d’une maison se fait par sa toiture (30% des pertes pour ce seul élément), et les faire isoler réduit donc les dépenses de chauffage. En été, l’isolant empêche la chaleur de rentrer dans la maison, il rend donc celle-ci plus agréable à vivre. Une bonne isolation n’est pas seulement thermique, elle est aussi acoustique. L’isolation des combles résout en partie du problème des bruits extérieurs (avions, circulation automobile, trains, voisins) : ce n’est donc pas négligeable. Enfin, ces travaux d’isolation apportent une valeur supplémentaire au bien immobilier. En conclusion, il y a de nombreux avantages à faire isoler ses combles perdus.

L’isolation thermique par une laine Thermo-loft soufflée répond à toutes les configurations de toiture et convient pour tout les combles perdus non aménagé ou difficile d’accès, en neuf comme en rénovation.

La laine Thermo-Loft : des propriétés thermiques mais aussi acoustiques
 

L’une des solutions pour faire isoler ses combles perdus est le soufflage de laine Thermo-loft. C’est un isolant exonéré de classement cancérigène. La laine Thermo-loft est poreuse et donc remplie de cellules d’air, ce qui lui confère les qualités d’un bon isolant thermique et acoustique. Dans le processus qui la transforme en laine de verre, elle entre en fusion dans un four à haute température 1 460 °C, puis est changée en fibres par l’action de roues tournant à grande vitesse. Un liant végétal est ensuite ajouté aux fibres, pour rendre le produit stable et hydrofuge.
 
La mise en oeuvre :

La laine Thermo-loft est appliquée par soufflage sur le plancher du comble, au moyen d’un tuyau flexible.
On fait passer le tuyau par le toit, en enlevant quelques tuiles,
Chaque habitation a des besoins spécifiques en matière d’isolation. Ainsi, en fonction des performances que chacun souhaite, l’artisan adapte l’épaisseur du matériau isolant. Pour cela, il place des piges qui permettent de déterminer la hauteur. 
Pour obtenir un crédit d’impôt, il faut atteindre une résistance thermique minimum de 7 m² K/h, ce qui correspond à une épaisseur de 315 mm. La laine de roche est appliquée sur tout le sol des combles et atteint tous les recoins. Le but est d’étanchéifier complètement e plancher. Après la mise en place, l’épaisseur et la densité sont vérifiées à l’aide d’une jauge.

 

Les performances de la laine Thermo-Loft soufflée :
 
- Une fois en place, la laine de roche résiste à des vents très forts (tests effectués jusqu’à 126 km/h réalisés au CSTB. C’est une vitesse supérieure à celles enregistrées en cas de tempêtes)
- Elle ne craint ni l’eau ni l’humidité et sa structure fait qu’elle ne retient ni l’une ni l’autre en cas
d’infiltrations de pluie ou de neige.
- Elle est classée A1, c’est à dire qu’elle est incombustible
- Elle est durable dans le temps, 50 ans selon sa FDES* et ne se tasse pas.
- Elle n’attire pas les parasites contrairement à la cellulose.

Faites appel à votre Isocombliste - le spécialiste de l’isolation mécanisée des combles perdus. Il vous apportera la garantie d’un produit isolant haute performance, appliqué selon un cahier des charges précis.

Des travaux d’isolation éligibles au crédit d’impôt
Sous réserve de remplir les conditions d’éligibilité, les travaux d’isolation de planchers de combles perdus ouvrent droit au crédit d’impôt, aux condition du CITE.

Pour une isolation des combles perdus en rénovation performante qui ouvre droit au crédit d’impôt, il vous faudra atteindre une résistance thermique minimale de R = 7m2.k/w soit 320 mm de laine Thermo-Loft.

PDF - 836.1 ko
Doc Thermo-Loft