Crédit d’impôts ? Quelles aides en 2014 ?

Crédit d’impôts développement durable : dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu’en 2015. Mais attention, il ne s’applique pas dans les mêmes conditions et au même taux à tous les types de travaux et d’équipements.

 

Qu’est-ce que ce crédit d’impôts ?

 

C’est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d’amélioration énergétique réalisés dans leur résidence principale,

jusqu’ à 25% du montant des travaux de crédit d’impôts.

 

 

 

Quelles sont les conditions pour bénéficier de ce crédit d’impôts ?

 

Être locataire, propriétaire occupant ou occupant à titre gratuit. Etre fiscalement domicilié en France.

Votre logement :
est une maison individuelle ou un appartement.
est votre résidence principale.
le logement est achevé depuis plus de deux ans.
• les travaux doivent être réalisés par l’entreprise qui fournit les matériaux.

 

 

Cumul possible du crédit d’impôts et de l’éco-prêt à taux zéro

 

Depuis le 1er janvier 2014, vous pouvez cumuler l’éco-prêt à 0% si le montant des revenus de l’année n-2 du foyer fiscal n’excède pas 25 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée, 35 000 € pour un couple soumis à imposition commune et 7 500 € supplémentaires par personne à charge, pour les offres de prêt émises en 2014.

Cumul du crédit d’impôts, de l’éco-prêt au taux de zéro pourcents et de la prime pour rénovation énergétique

de 1350 euros. Cumul du crédit d’impôt, quelles aides en plus. Il s’agit des aides de l’Anah.

 

 

Aides de l’Anah

l’Anah vous permet de réaliser la rénovation thermique de votre habitation pour : bien vous chauffer et gagner en confort, diminuer le montant de vos factures. L’aide financiére "Habiter mieux", est une aide de l’agence nationale de l’habitat (Anah) représentant 35 ou 50 % du montant total des factures d’isolation, une aide forfaitaire d’un montant minimum de 3 000 € au titre des "investissements d’avenir", une aide complémentaire qui peut éventuellement vous être accordée par votre conseil général, votre communauté de communes ou votre mairie. Dans ce cas, l’aide Habiter Mieux est augmentée du même montant, dans la limite de 500 €, soit 3 500 € au total jusqu’à 14 000€.

 

Prime pour rénovation énergétique

Avec cette prime rénovation de type énergétique, l’état vous soutient. Cette prime est réservée aux ménages qui réalisent une rénovation et une isolation énergétique lourde. C’est-à-dire un bouquet d’au moins deux actions efficaces de rénovation et d’isolation énergétique, dans leur résidence principale. Son montant est forfaitaire, égal à 1 350 €. Ses conditions d’attribution sont notamment fonction de votre niveau de revenu, du nombre de personnes occupant le logement et des travaux réalisés. Le "simulateur Prime rénovation énergétique " vous permet de savoir si vous êtes susceptible d’être éligible à cette aide Attention, ces informations sont données à titre indicatives, vérifiez votre éligibilité auprès des organismes distributeurs. N’hésitez pas à nous consulter. L’étude de votre projet et nos devis sont gratuits. Nous réaliserons vos travaux, en respectant la législation énergétique, afin de vous permettre d’obtenir des crédits d’impôts et des aides financières gouvernementales de l’ANAH.